next up previous contents
Next: Champs magnétiques intenses Up: Hygiène et sécurité au Previous: La radioactivité   Contents

Subsections

029.JPG La cryogénie, consignes générales

La brûlure en cas de projection.
L' éclatement des tubes dû à une surpression entraînée par le réchauffement.
Ce type d'accident est fréquent et peut avoir des conséquences graves: l'asphyxie si le local est fermé.

RAPPEL
1 litre d'hélium liquide génère 750 litres de gaz à température ambiante.
1 litre d'azote liquide génère à 650 litres de gaz à température ambiante.

Comment se protéger:
Le récipient contenant l'Azote ou Hélium liquide doit voyager seul dans un ascenseur ou monte-charge.
Porter une blouse, des lunettes, de gants spéciaux pour manipuler l'azote liquide.
Ne jamais stocker de bidons dans une pièce non-ventilée.

EN CAS D'ACCIDENT
Si des quantités importantes d'azote se sont répandues accidentellement, en particulier dans le local de stockage, ouvrir immédiatement la porte et sortir.
Si plus grave: appeler les urgences.

Brûlure à l'azote liquide

L'azote dont la température est de -196 degrés Celcius, entraîne des brŻlures par le froid qui peuvent Ítre extrÍmement graves surtout si l'azote atteint la cornée.

En cas de brŻlure par le froid il faut :

Transport d'échantillons congelés dans un récipient contenant de l'azote liquide, ou de la carboglace

Si vous transportez des échantillons congelés dans un récipient contenant de l'azote liquide, ou de la carboglace, il est impératif que le récipient reste entre-ouvert pour laisser le gaz produit par lévaporation de l'azote ou du CO2 d'échapper. Si le récipient est fermé hermétiquement, la pression augmente et le récipient explose!

Par exemple, dans un thermos de 1L, 100mL d'azote liquide peut faire monter la pression jusqu'à environ 60 bars si le récipient est étanche. Pour comparaison, la soupape d'une cocotte minute maintient la pression inférieure à 1.7bar.

Pour les mÍme raisons, il ne faut donc pas fermer hermétiquement un eppendorf immergé dans l'azote liquide: percer un trou sur le couvercle de l'eppendorf.

La carboglace est préférable à l'azote liquide, qui pose en plus des problèmes liés aux risques de renversement, de brŻlures... A été mis en place à l'institut un stockage commun de carboglace pour les besoins de tous. Le principe est de stocker la carboglace reçue lors de commandes dans un congélateur -80 degrés Celcius se trouvant au sous-sol du b‚timent B (au bas des escaliers dans le hall) afin d'avoir toujours une réserve suffisante pour l'institut. On laissera de la mÍme manière à côté quelques conteneurs en polystyrène (4 ou 5 maximum) les plus petits possibles pour les besoins éventuels des utilisateurs.


Stockage de l'azote liquide

Les zones dans lesquelles l'azote liquide est stocké ou utilisé doivent Ítre ventilées de telle sorte que la concentration d'O2 est maintenue à 20.8%. La concentration minimale acceptable est de 18%, et le but devrait Ítre de maintenir une concentration supérieure à 19,5%

Une chambre froide n'EST PAS un endroit ventilé.

SETNAG vend une alarme environ 180Euros (documentation pdf.png) (email laurence.stemmer - setnag.com). NB: la présence d'une alarme ne change rien à la recommandation ci dessus.

En cherchant storage+liquid+nitrogen dans google on trouve

A propos du stockage des produits cryogéniques, le document INRS précise que

"Ces produits (azote liquide, air liquide, carboglace) sont essentiellement utilisés comme source de froid. ils sont stockés en récipients spécialisés. Les stockages importants doivent Ítre situés à l'extérieur, à distance des locaux occupés. Le stockage interne n'est autorisé que pour les quantités nécessaires aux travaux en cours.

A noter pour ces produits :

Liens et documents

Fiche sécurité Règles de stockage et manipulation de l'azote liquide.pdf.png


next up previous contents
Next: Champs magnétiques intenses Up: Hygiène et sécurité au Previous: La radioactivité   Contents