Projets en cours

Projets ANR

Enzymes au molybdène de type DMSO réductase.

Les molybdoenzymes de la famille de la DMSO réductase se caractérisent pas leur site actif: un atome de molybdène coordiné par les quatre thiolates de deux ptérines (image ci dessus). Elles catalysent des réactions variées qui font souvent intervenir un transfert de groupement oxo (conversion nitrate/nitrite, oxydation de l’arsenite, etc.). Nous étudions particulièrement la nitrate réductase périplasmique de Rhodobacter sphaeroides et la nitrate réductase membranaire de Escherichia coli. En savoir plus.

Hydrogenases.

Les hydrogénases sont les enzymes qui catalysent l’oxydation et la formation de l’hydrogène moléculaire. On en distingue deux classes principales, selon que leur site actif est un cluster dinucléaire NiFe (image ci-contre) ou FeFe. Nous étudions les enzymes NiFe de Desulfovibrio fructosovorans et Aquifex aeolicus et l’enzyme FeFe de Clostridium acetobutylicum. En savoir plus.

Enzymes hémiques.

La nitrite réductase de type cytochrome c (nous étudions celle de Desulfovibrio desulfuricans) est une enzyme dont la sous unité catalytique contient 5 hèmes, dont l’un est le site actif pour la réduction à 6 électrons du nitrite en ammonium.






Site info: © 2007-2013 C. Léger | Generated by webgen | Design original de Andreas Viklund.