CNRS IMM AMU CapEnergies BIP SEM FEDER

Rechercher




Accueil > Les équipes > Biophysique des métalloprotéines - BIP07 > Thèmes de Recherche > Dynamique de Protéines > Nouveaux marqueurs

Nouveaux marqueurs

La technique classique de marquage de spin est basée sur l’introduction d’un résidu cystéine sur le site d’intérêt suivi par son marquage par une sonde spécifique du groupement sulfhydryle et comportant un radical nitroxyde. Le marquage sur cystéine constitue une limitation de la technique car ces résidus peuvent avoir un rôle fonctionnel ou structural et ne peuvent donc plus servir de cibles pour les marqueurs. Nous avons récemment montré qu’il était possible de greffer sélectivement un radical nitroxyde sur un résidu tyrosine en mettant en œuvre une réaction chimique de type Mannich (1).

Illustration du marquage de la tyrosine naturelle de la protéine chloroplastique CP12

(1) Lorenzi M. et al, Angewandte Chemie International Edition, 50, 9108-9111 (2011).